Annonce

Historique

De 1994 à 2007, le conseil scientifique du Conservatoire Rhône-Alpes des espaces naturels (CREN) avait pour tâche principale de valider et de commenter tous les documents de gestion rédigés par le conservatoire (plans de gestion, documents d'objectifs…). Il était alors présidé par Daniel Grand.

verrerieRL1

Cette organisation ne permettait pas toujours de valoriser et de profiter des connaissances de tous les membres, notamment lorsque les thématiques abordées dans les documents de gestion présentés ne correspondaient pas aux domaines de compétence des scientifiques présents.

Pour palier ce problème, le mode de fonctionnement du conseil scientifique a été complètement repensé en vue d'une organisation par thématique. L'objectif était de renforcer le lien gestionnaires/scientifiques et surtout d’en faire le conseil scientifique des quatre conservatoires d’espaces naturels de Rhône-Alpes (Asters, AVENIR, CPNS, CREN).

Les premières réflexions concernant cette réorganisation ont été engagées au sein des conservatoires en 2006 et 2007 avec un travail de réorientation en profondeur. Il s’agissait alors de définir des thèmes de travail sur lesquels les conservatoires pourraient à l'avenir s’investir en partenariat avec des chercheurs et des experts. 

Parmi les thèmes proposés aux membres du conseil scientifique, deux ont été sélectionnés.

  • Fonctionnalité, continuums écologiques, corridors

gg-Orchis morio3 :   Techniques d’analyse des corridors écologiques et travail de cartographie à diverses échelles ; analyses fines de la perméabilité du milieu pour certaines espèces sensibles et/ou menacées ; fonctionnalité des écosystèmes fluviaux ; perméabilité du milieu aquatique aux espèces migratrices ; gestion et développement d’activités sur des espaces qui s’insèrent entre des sites naturels préservés ou gérés ; lien avec les documents d'urbanisme, SCOT (schémas de cohérence territoriale) et PLU (plans locaux d'urbanisme).

• Evaluation, observatoire : ce thème fait le lien avec divers travaux en cours, ou récemment achevés, par les conservatoires et leurs partenaires. Parmi ces programmes, on peut notamment citer :

- RhoMéO (comme Rhône Méditerranée Observatoire), programme en cours (2009-2012) qui vise à structurer des protocoles de suivis de l’évolution de l’état des zones humides sur des bases biologiques, pédologiques et hydrologiques, déclinables à l’ensemble des gestionnaires des zones humides du bassin Rhône Méditerranée. Il doit aussi définir les méthodes permettant de réaliser un observatoire de l’ensemble des zones humides du bassin et proposer des méthodes de saisie et de rendu à différentes échelles en lien avec des outils déjà existants.

 Montselgues 003

- L’état des lieux de la préservation des espaces naturels remarquables de Rhône-Alpes (2007) a offert une vision régionale globale du travail de préservation d’espaces naturels remarquables, tout en renforçant la mise en réseau des gestionnaires d’espaces naturels. Le Pôle Gestion des Milieux Naturels actuellement en développement est le prolongement logique de ce premier travail. Il donnera une vision dynamique de la gestion des milieux naturels. Ce qui favorisera à la fois le partage de connaissances entre les professionnels de la gestion et l'identification des lacunes en termes de préservation de milieux naturels. Des priorités d'actions partagées entre acteurs publics et associatifs pourront ainsi être dégagées.

En 2009, le conseil scientifique des conservatoires d’espaces naturels de Rhône-Alpes a vu le jour ; en 2010 ses membres ont élu le professeur Claude Miaud comme président. Le conseil se réunit une à deux fois par an en séances plénières. Il se compose également de groupes de travail thématiques réunissant gestionnaires et scientifiques qui, eux, fonctionnent toute l’année.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. #